Immobilier-aux-comores.com » comores » Quelle est la différence entre une caution simple et une caution solidaire

Quelle est la différence entre une caution simple et une caution solidaire

4.4/5 - (27 votes)

La caution simple est une garantie qui permet à un créancier de se faire rembourser par le débiteur si ce dernier ne peut pas payer sa dette.

La caution solidaire, elle, est une garantie qui permet au créancier de se faire rembourser par tous les débiteurs du débiteur. Cette garantie est plus risquée pour le créancier car en cas de défaillance du débiteur, il sera tenu de rembourser la totalité de sa dette.

Qu’est-ce qu’une caution simple ?

La caution simple est un contrat sous seing privé, par lequel une personne physique ou morale garantit à un créancier le paiement d’une somme d’argent.

La caution est appelée « caution simple » lorsque la personne qui s’engage à payer les dettes du débiteur n’a pas de liens particuliers avec ce dernier.

Lorsqu’il existe un lien de parenté entre le débiteur et la personne qui s’engage à payer les dettes, on parle de « caution solidaire ». Parfois également, si une personne a été condamnée pour des faits de fraude fiscale alors qu’elle était en situation de surendettement, elle peut se voir obligée de rembourser sa dette envers l’Etat.

Qu’est-ce qu’une caution solidaire ?

La caution solidaire est une garantie qui peut être mise en place pour l’emprunteur, afin de garantir le remboursement du prêt. Elle permet à la banque de se protéger contre un défaut de paiement.

Les cautions personnelles sont les plus courantes, car elles font supporter aux conjoints mariés ou pacsés des risques supplémentaires.

Il existe aussi des cautions solidaires entre concubins ou entre parents et enfants.

La caution solidaire ne peut être utilisée que dans certains cas bien précis : Pour les propriétaires occupants Pour les propriétaires bailleurs Pour les locataires d’un logement meublé La caution solidaire doit être écrite et signée par toutes les parties concernées (propriétaire, emprunteur, caution). Elle mentionne le montant du prêt accordé, sa durée, le nom et l’adresse du bien immobilier mis en hypothèque. Cette garantie est valable pour une durée maximale de 5 ans renouvelables après rédaction d’un avenant au contrat initial. Aucune condition particulière n’est requise par rapport au type de biens immobiliers financés par la banque.

La différence entre une caution simple et une caution solidaire

La caution simple est un engagement de la part du locataire à couvrir le paiement du loyer et des charges si le propriétaire, le bailleur ne peut pas s’en charger. Elle s’applique dans les cas suivants : Lorsque le locataire est une personne physique ; Lorsque le montant du loyer et des charges est inférieur ou égal à 1 500 € par mois. Si vous souhaitez faire appel à ce type de caution, vous devrez remplir une demande auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). Cette caution doit être signée par toutes les personnes qui se portent garantes ainsi que par le locataire.

Le bailleur pourra ensuite y joindre un exemplaire du contrat de location.

Il faut savoir que ce type de caution permet au bailleur de récupérer les fonds versés en cas d’impayés en respectant certaines conditions. En effet, si le montant total des impayés n’excède pas 15% du montant total dû au titre du bail, alors il sera possible pour le bailleur de conserver les fonds versés sans devoir passer par un tribunal judiciaire. De plus, si l’impayé résulte d’une faute grave ou d’une situation exceptionnelle ayant menacé immédiatement la vie du locataire, alors il faudra saisir directement la justice afin qu’elle ordonne à la personne garante une liquidation judiciaire des biens engagés au profit du propriétaire.

Avantages et inconvénients de la caution simple

La caution simple est une solution qui vous permet de faire garantir votre emprunt bancaire par un tiers. De cette façon, la banque pourra se protéger en cas d’impayés ou de défaut de paiement. Autrement dit, elle sera assurée que l’emprunteur remboursera son crédit même si celui-ci n’est pas à jour des échéances contractuelles.

La caution simple présente toutefois quelques inconvénients : La principale contrainte est le niveau du taux d’intérêt. En effet, la banque ne prendra en compte que les intérêts et les frais d’assurance liés au prêt sans prendre en compte votre situation personnelle (salaires, charges).

Votre dossier sera aussi plus difficile à obtenir car il faudra généralement fournir plus de documents justificatifs afin de constituer votre dossier et surtout prouver que vous avez les moyens financiers pour rembourser le crédit.

Avantages et inconvénients de la caution solidaire

La caution solidaire est une garantie qui permet de couvrir les dettes d’un entrepreneur. Cette garantie peut être utilisée par un créancier pour s’assurer du paiement des factures d’un entrepreneur, notamment lorsqu’elle est demandée par un établissement bancaire.

La caution solidaire peut être utilisée pour toute sorte de professionnel : commerçant, artisan, profession libérale ou agriculteur.

Lorsque le débiteur n’est pas en mesure de payer ses dettes, la caution solidaire prend alors le relais et se porte caution à sa place. En cas de non-paiement des factures du débiteur, la banque se tourne vers ce dernier et verse les montants aux créanciers. Dans certains cas, la caution peut être aussi sollicitée par le créancier pour assurer le paiement des intérêts sur les emprunts contractés par l’entrepreneur auprès d’autres organismes financiers que la banque (autres établissements bancaires).

Le fait que la caution soit toujours une personne physique implique qu’elle ne puisse pas cumuler cette activité avec son poste actuel. Si vous souhaitez investir dans le locatif afin de percevoir un revenu complémentaire et ainsi améliorer votre quotidien, il est important de savoir que vous n’êtes pas limité en matière de logements locatifs ! En effet, il n’y a pas de plafond imposé concernant les biens immobiliers proposés à la location.

Conclusion

L’investissement immobilier est une solution intéressante pour les personnes qui souhaitent se constituer un patrimoine, réduire leur imposition et se créer des revenus complémentaires. Cependant, il faut être conscient des risques inhérents à ce type d’opération.

Il est important de bien évaluer le marché en local avant de lancer votre projet. Enfin, n’oubliez pas que cet investissement peut être très rentable à condition de respecter quelques règles simples.

La caution simple est une garantie de payer les dettes d’un débiteur. La caution solidaire est une garantie de payer les dettes d’un débiteur en cas de défaillance du débiteur principal.