Immobilier-aux-comores.com » comores » Projet de construction immobilier : comment bien choisir son terrain

Projet de construction immobilier : comment bien choisir son terrain

4.8/5 - (25 votes)

Vous avez un projet de construction d’un bien immobilier et vous souhaitez acquérir un terrain pour votre future maison.

Vous avez déjà trouvé le terrain qui vous convient mais il faut encore choisir entre les différents types de terrains qui existent. Nous allons voir comment bien choisir son terrain, en fonction de ses besoins et de ses attentes.

Faire attention aux arnaques

L’achat d’un bien immobilier est souvent associé à un investissement important.

Il peut s’agir d’un achat en vue de l’habitation, mais également de la revente.

Lorsque vous achetez un bien immobilier, il est important de s’assurer que celui-ci réponde à toutes les normes et à tous les critères pour ne pas avoir à le rénover trop rapidement. Si vous envisagez de faire des travaux pour transformer votre bien, demandez différents devis afin d’obtenir une estimation du coût des travaux.

Il est aussi conseillé de solliciter les services d’un professionnel qui saura conseiller sur la faisabilité ou non des travaux envisagés. Pour faciliter votre recherche, pensez à utiliser un site spécialisé comme Boursorama Immobilier.

Le site propose notamment une base de données regroupant plusieurs centaines d’annonces immobilières réparties par localisation géographique et par type d’appartement ou de maison (neuf ou ancien).

La consultation des annonces permet entre autres de savoir si le bien correspond aux critères définis au préalable (localisation géographique, surface habitable…).

Vous pouvez également effectuer une recherche personnalisée en indiquant la nature du bien recherchée (maison individuelle ou appartement), son prix minimum et maximum ainsi que sa localisation géographique. Enfin, notez qu’une annonce doit obligatoirement comporter certaines informations : adresse du propriétaire, coordonnés complètes du vendeur (nom et numero de telephone) ainsi que le nom du mandataire qui agit pour le compte du propriétaire.

Projet de construction immobilier : Comment bien choisir son terrain

Bien se renseigner sur le terrain

Pour réussir dans l’investissement immobilier, il faut être bien renseigné sur le marché. Pour cela, il est important de se poser les bonnes questions : Quelle est la localisation ? Le prix au m² dans la commune où se situe le terrain à vendre ? Quels sont les travaux à prévoir pour transformer un bien en logement locatif ? Quelles sont les règles du PLU et du POS qui définissent les conditions techniques de construction des habitations ? Quel est le type de contrat de bail envisageable (bail commercial, bail classique…) ? Pourquoi acheter un terrain plutôt qu’un appartement ou une maison ? Comment trouver un terrain à bâtir adapté à mes besoins et mon budget ? Avant d’acheter un terrain pour y faire construire une maison individuelle ou pour y installer son entreprise, il faut veiller à ce que le sol soit propice au projet envisagé. Dans tous les cas, il faudra avant toute chose choisir si vous souhaitez construire votre future maison sur un lotissement privé ou sur une parcelle isolée.

Vous devrez ensuite vérifier auprès des services compétents de la commune concernée si votre projet peut être autorisé par arrêté municipal.

Il sera aussi nécessaire de consulter le plan local d’urbanisme (PLU) afin de connaître toutes les contraintes urbanistiques imposables par la municipalité.

Il sera aussi utile de prendre connaissance des servitudes qui pèsent sur votre futur terrain. En effet, cette information vous permettra notamment d’appréhender l’existence éventuelle d’une zone inondable ou encore d’un risque naturel comme une cavité souterraine par exemple.

Faire attention aux contrats

Faire attention aux contrats est primordial dans le domaine de l’immobilier. Dans la mesure où vous pouvez faire face à des litiges, il est important de bien choisir son prestataire et de s’informer sur les garanties qu’il propose.

Il faut savoir que dans le cadre d’un contrat immo-bail, il existe une clause qui oblige le bailleur à fournir un immeuble en bon état à l’occupant du local. Par ailleurs, il y a une autre clause qui stipule que si cet immeuble n’est pas mis en location pendant un certain délai, alors le bailleur peut résilier le contrat selon les conditions prévues par la loi.

Le locataire peut également demander au juge de rendre la partie non louée impropre à toute occupation. Dans ce cas, si cette partie est revendue, celle-ci ne doit pas être utilisée comme logement avant un certain temps.

Bien choisir son emplacement

Pour réussir son investissement immobilier, il faut choisir soigneusement l’emplacement de votre bien immobilier. Cela est important pour assurer un rendement optimal.

L’emplacement est d’ailleurs considéré comme le facteur numéro un qui détermine la rentabilité d’un projet immobilier.

La localisation géographique doit être étudiée avec soin avant de se lancer dans un projet d’investissement locatif. Pour réaliser ce type d’opération, mieux vaut privilégier les villes dynamiques et les agglomérations à forte demande en matière de biens immobiliers.

Il s’agit des zones où les prix à la location sont compétitifs, car elles attirent une grande population et proposent différents services (commerces, transports en commun…). Par ailleurs, il est recommandé de se concentrer sur des grandes agglomérations comme Toulouse ou Bordeaux qui offrent aux investisseurs une bonne diversité en termes de possibilités immobilières et de marchés locatifs.

Les petites villes peuvent également constituer une opportunité intéressante pour les investisseurs puisqu’elles permettent souvent une meilleure rentabilité que les grandes agglomérations.

Se renseigner sur les constructeurs

Que ce soit pour construire une maison individuelle ou pour faire des travaux de rénovation, il est important d’être vigilant lorsque vous choisissez un constructeur.

Le choix du constructeur est primordial et doit être fait avec beaucoup de précautions, car c’est une étape déterminante pour la réussite de votre projet. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de prendre le temps nécessaire à la recherche d’un constructeur sérieux. Si vous souhaitez faire construire votre maison, il est recommandé de vous renseigner sur les différents types de constructeurs existants afin d’identifier celui qui convient le mieux à votre projet.

Il existe différentes catégories de constructeurs : Les « petits » constructeurs : Ils sont spécialisés dans la construction des maisons individuelles sans grande envergure et ne disposent pas toujours des compétences techniques nécessaires pour réaliser certains types de construction (maisons à étage par exemple).

Ils proposent généralement des devis très attractifs aux particuliers mais peuvent avoir tendance à se montrer trop pressant et insistant auprès des clients.

Les « moyens » constructeurs : Ce sont généralement les plus grands groupes ou sociétés ayant pignon sur rue et qui disposent d’une certaine notoriété au travers du volume d’affaires qu’ils réalisent auprès des particuliers.

Ils bénéficient souvent d’une bonne expérience du terrain et proposent des services haut-de-gamme (architecture moderne, matières nobles. ).

Prendre le temps de bien réfléchir

Il est important de bien réfléchir avant de procéder à un investissement immobilier, car même si les avantages sont nombreux, il existe aussi des inconvénients.

L’investissement immobilier ne se résume pas qu’à la recherche d’un bien et à son acquisition.

Il faut ensuite penser à l’entretien du bien, aux diverses dépenses et charges qui peuvent être liées au logement (charges de copropriété, taxe foncière…).

L’investissement immobilier demande donc du temps et exige une prise en compte de tous ces paramètres. Pour pouvoir faire le bon choix lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, il faut prendre le temps de bien réfléchir. Nous vous conseillons aussi de consulter votre banque ou un courtier pour obtenir des informations supplémentaires sur les produits financiers qui peuvent être proposés par cette institution.

Tout d’abord, il faut savoir que le prix ne fait pas tout et qu’un terrain bien situé est toujours un plus. Il faut également faire attention à la superficie du terrain, car elle peut être plus ou moins grande que celle promise par le vendeur. Enfin, il faut vérifier si le terrain est constructible ou non.