Immobilier-aux-comores.com » comores » La visite d’un appartement: quels sont les détails à vérifier avant d’acheter votre logement

La visite d’un appartement: quels sont les détails à vérifier avant d’acheter votre logement

4.9/5 - (30 votes)

Lorsque vous visitez un appartement, il est important de faire attention à certains détails. En effet, lorsque vous achetez un bien immobilier, il est important de faire attention à certains détails afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

Voici donc les points importants à regarder lors d’une visite d’appartement :

L’état des lieux

C’est un document obligatoire que l’on doit faire à l’entrée et à la sortie d’un logement.

Lors de la remise des clés, le locataire doit s’assurer qu’il n’y a pas de vice caché sur les lieux loués.

Il est donc important pour le propriétaire de réaliser un état des lieux détaillé avant que le locataire ne prenne possession du bien loué. En effet, si vous êtes locataire d’un appartement ou d’une maison, il faut prêter attention aux éventuelles réparations qui restent à votre charge après votre départ. Un propriétaire peut refuser de procéder à un état des lieux si vous n’en faites pas la demande.

Le bailleur doit alors justifier sa réponse en prouvant que cette absence d’état des lieux est due soit au fait qu’il n’a jamais eu connaissance du contrat parce qu’il ne s’agissait pas du premier bailleur ou encore parce qu’il était absent au moment de l’entrée du locataire (justifié par une attestation). Dans ce cas-là, il doit prouver que le défaut d’information a permis une bonne utilisation du bien et donc ne génère aucun risque pour les parties. détails

L’état des pièces

L’appartement doit être en bon état général pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Il est important de vérifier l’état des pièces telles que la cuisine, les chambres, le salon (…). En cas d’appartement présentant des défauts, il est nécessaire de faire des travaux (peinture, électricité…).

L’idéal serait d’avoir un logement où l’on se sent bien et qui correspond aux goûts personnels.

Lorsque vous avez trouvé le bien idéal, il faut s’assurer qu’il n’y a aucun problème technique. Par exemple : Le chauffage est-il au gaz ? Y a-t-il une cave ? Est-ce que l’immeuble comporte une conciergerie ? La copropriété est-elle bien tenue ? Il faut également vérifier les charges de copropriétés afin de savoir si elles sont raisonnables ou non et donc si cela va impacter votre budget. détails

L’isolation thermique

L’isolation thermique est une étape importante pour la réussite de votre projet. Dans le cadre d’une construction, l’isolation thermique a pour but de limiter les déperditions énergétiques liées au pont thermique (point de rupture entre 2 matériaux).

Vous pouvez donc réaliser des économies d’énergie considérables et faire baisser votre facture énergétique.

L’isolation thermique peut être effectuée par différents moyens : Par l’intérieur, par l’extérieur ou encore en sous-face. Pour optimiser vos travaux d’isolation thermique, il est conseillé de privilégier un isolant naturel comme le chanvre, la fibre de bois ou encore la laine minérale.

Il faut savoir que ces matières premières naturelles ont tendance à absorber moins d’humidité que les isolants synthétiques et sont dotés d’une très bonne résistance mécanique. Une isolation thermique peut être réalisée par différents moyens : Par l’intérieur, par l’extérieur ou encore en sous-face. détails

Les équipements

L’appartement doit être équipé d’éléments de confort et de sécurité.

Il faut notamment disposer du chauffage central, d’une alimentation en eau potable et d’un système d’assainissement. Sachez que certains équipements font partie des frais de copropriété obligatoires : les honoraires du syndic, l’entretien courant des parties communes, un fonds travaux qui permet aux copropriétaires de financer les travaux importants affectant la structure ou le gros œuvre, etc. détails

L’environnement

Il est important de prendre en compte certains critères qui vous permettront de définir une bonne fois pour toute le meilleur emplacement.

Les principaux critères à considérer sont la proximité des commerces et des services, l’accessibilité, la sécurité et la qualité de vie. Dans un premier temps, il convient d’examiner attentivement les différents types d’environnement qui peuvent exister où se situe votre projet immobilier (voisinage urbain, résidentiel, etc. ). Certes, l’emplacement n’est pas toujours le facteur essentiel du choix immobilier.

Il est cependant primordial pour évaluer si ce lieu correspond à vos besoins et à votre style de vie.

Il est donc primordial de connaître les avantages et inconvénients inhérents au quartier où se trouve le bien que vous convoitez.

Le quartier doit être facile d’accès (proximité avec les transports publics) et doit disposer de commodités telles qu’un centre commercial ouvert 24h/24h et des services essentiels (commerces alimentaires notamment). Ensuite, il faudra évaluer la qualité du logement : même si l’emplacement est un facteur important dans le choix d’un appartement, il ne faut pas négliger les autres critères comme la superficie habitable du bien immobilier que vous convoitez (en m²) ainsi que sa situation géographique par rapport aux transports en commun ou encore les commodités situées aux alentours. détails

La sécurité

L’investissement locatif offre de nombreux avantages, tels que la possibilité d’obtenir un revenu complémentaire régulier et stable.

L’immobilier peut également vous permettre de vous constituer un patrimoine durable et tangible. En effet, lorsque vous achetez un bien immobilier pour le mettre en location, vous pouvez déduire les intérêts d’emprunt de votre revenu imposable. Cela signifie que si vous louez votre appartement pendant une longue durée, il sera plus facile pour vous de faire des économies sur votre imposition.

Votre investissement locatif peut être très rentable si vous optez pour le bon type d’investissement locatif : Un investissement locatif est rentable s’il génère des loyers suffisamment élevés par rapport aux mensualités du prêt immobilier contracté pour financer l’achat du logement. Ainsi, le rendement locatif net doit être supérieur à 4% (hors frais notariés et taxe foncière). Dans ce cas, il est possible de bénéficier du dispositif fiscal « Pinel » qui permet une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% sur 12 ans du prix de revient du logement neuf ou rénové. détails

Lors d’une visite d’appartement, il faut se faire une idée de l’état général du logement. Il faut aussi vérifier si les travaux ont été faits par des professionnels ou si cela est réalisé par le propriétaire lui-même. Cela peut être un bon indice pour évaluer la qualité des travaux et donc le prix de vente.