Immobilier-aux-comores.com » comores » Assurance habitation : que faire en cas de cambriolage de son appartement

Assurance habitation : que faire en cas de cambriolage de son appartement

4.9/5 - (18 votes)

Un cambriolage est un vol commis dans une habitation, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison.

Il peut être commis par effraction, escalade ou usage de fausses clés. Dans tous les cas, il faut réagir rapidement pour éviter que le cambrioleur ne s’enfuie avec vos biens.

Déclarer le cambriolage

La déclaration du cambriolage est obligatoire. Elle doit être effectuée dans les plus brefs délais à la gendarmerie ou au commissariat.

Il est également conseillé de porter plainte et de demander des devis pour un remplacement de serrure auprès de votre assureur. Si vous ne le faites pas, vous risquez une résiliation de contrat, voir une nullité du contrat si le cambrioleur s’est introduit chez vous par effraction en utilisant un moyen frauduleux (coupure d’alimentation électrique ou mise hors service des alarmes) et que les biens volés n’ont pas été retrouvés dans les 10 jours après l’effraction.

Il faut savoir que les assurances peuvent refuser la prise en charge si elles constatent qu’il y a eu tentative d’effraction sur votre porte alors que celle-ci est restée fermée à clé lors du cambriolage (l’assurance considère que vous avez tenté de forcer la serrure pour récupérer les objets volés).

Votre assureur peut également refuser toute indemnisation si vous n’avez pas respecté certaines obligations prévues par le contrat telles qu’une déclaration rapide des faits ou encore une information immédiate du propriétaire du logement concerné par le sinistre. escalade

Prendre des mesures de protection

Pour sécuriser votre maison, il est important de prendre des mesures préventives.

Il faut savoir que les cambriolages peuvent être évités, dans la mesure où vous faites en sorte de mettre toutes les chances de votre côté. Pour éviter d’être victime d’un cambriolage, voici quelques conseils à suivre : S’assurer que vos portes et fenêtres sont bien verrouillées et ne possèdent aucune faille (serrure multipoints, moustiquaire…).

Veiller à ce que votre maison soit bien isolée (isolation thermique…). Ne pas porter attention aux signaux indiquant qu’un cambrioleur est en train de viser votre domicile. Ne pas laisser traîner vos clés ou toute autre chose qui pourrait donner l’idée aux malfrats qu’il y a un accès non protégé chez vous. escalade

Faire un inventaire des biens volés

Pour faire un inventaire des biens volés, il est important de commencer par dresser la liste des objets qui ont disparu. Pour ce faire, vous pouvez établir une liste de tout ce que vous possédez dans votre habitation et y ajouter les divers objets (photos, bijoux, montres, etc.) qui ont disparu. Si vous ne vous souvenez pas du numéro de série de l’un des objets volés ou si vous n’avez pas pris soin de noter ce numéro avant le cambriolage, essayez alors d’en trouver la référence sur Internet en tapant «numéro de série» suivi du nom du produit.

Vérifiez ensuite si celui-ci est encore en vente sur le site marchand du fabricant ou sur un autre site marchand.

Il se peut également que l’article soit toujours disponible chez un revendeur local.

L’une des façons les plus simples pour retrouver un objet dérobé consiste à demander aux voisins et aux commerçants locaux s’ils ne peuvent pas fournir quelques informations concernant votre vol (le modèle exact de l’objet dérobé et sa couleur). Ensuite, tentez une petite recherche sur Internet pour voir si des gens ont acheté cet article après son vol. Notez que toutes ces informations ne seront utiles que si vous n’avez pas pris soin d’effacer les données relatives à votre carte bancaire au moment du cambriolage. escalade

Assurer le remplacement des biens

Afin de s’assurer que les biens qui ont été cambriolés ou dégradés seront remplacés, il est nécessaire de contacter son assureur pour faire une déclaration de sinistre. Une fois la déclaration faite, l’assurance prendra en charge le remplacement des biens endommagés ou volés. escalade

Vérifier la couverture de l’assurance

En fonction de la formule choisie, l’assurance habitation peut vous protéger contre les cambriolages.

Il existe différentes façons pour un cambrioleur de pénétrer chez vous : par effraction ou en utilisant une méthode moins violente, comme la fenêtre ouverte de votre logement. Dans le cas d’une effraction, si l’assurance habitation que vous avez souscrite couvre ce risque, elle peut prendre en charge tout ou partie des dégâts occasionnés au domicile et à son contenu. Pour savoir quelles garanties offrent votre assurance habitation, pensez à faire le tour de la question avant d’acheter un logement.

Vérifiez notamment : Les biens assurés (l’intérieur du domicile comme les biens qui se trouvent à l’extérieur).

Les biens non assurables (les meubles par exemple) ; Le montant des franchises et des plafonds d’indemnisation ; La prise en charge du vol par effraction ; Les conditions d’application de l’assurance vol en cas de tentative d’effraction (si vous êtes responsable) ; La durée maximale du sinistre indemnisable (temps pendant lequel l’assurance indemnise les dégâts et répare le bien). escalade

Obtenir des conseils juridiques

Vous êtes victime d’un cambriolage? Vous avez subi des dégâts matériels ou corporels suite à un cambriolage ? Vous devez savoir que le plus important est de faire constater les dégâts par un huissier. Cela permettra de faire valoir vos droits en cas d’accident.

L’huissier pourra établir un procès-verbal afin que vous puissiez prouver l’existence des dégâts et obtenir une indemnisation. Pour toute question, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre avocat spécialisé en droit civil. escalade

Avant de faire quoi que ce soit, il faut agir rapidement. Une fois que vous avez constaté le cambriolage, il faut contacter les forces de l’ordre et déposer plainte. Il est possible de garder les portes ouvertes pour laisser passer un agent de police ou un agent du service d’assistance aux victimes. Dans le cas d’une effraction, il faut également porter plainte pour sécuriser votre appartement.